Communiqué de presse de juin 2019 de Into The Woods, membre fondateur du Réseau de Pédagogie par la Nature (extraits) :

Quelques chiffres sur le manque de nature et de jeu libre :

  • Les Français de 8 à 18 ans passent 4h30 par jour devant un écran (plus de 7h30 pour un américain ou un britannique).
  • En France, 80% du temps est passé dans les bâtiments et les voitures (70% des déplacements des 6 -14 ans se font désormais en voiture).
  • Les enfants passent 10 fois moins de temps dans la Nature qu’il y a 30 ans.
  • 70% des mamans américaines jouaient dehors tous les jours durant leur enfance, alors qu’à peine 31% de leurs propres enfants en font autant.
  • 81% des taïwanais de 15 ans sont myopes parce qu’ils ne passent que 3 heures/semaine dehors !
  • Les enfants marchent moins, ils sont moins endurants qu’il y a 30 ans : leurs capacités physiques ont régressé de 2% par décennie.
  • 18% des enfants français présentent un excès pondéral (contre 3% en 1965).
  • Les enfants ont des emplois du temps surchargés:ils ont perdu 12h de temps libre/semaine.
  • En France, 30% des enfants ne vont jamais dehors

Des solutions existent :

  • Dans plus de 70% des cas, la nature remplace la ritaline, psychotrope donné aux enfants souffrant de TDAH (trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité).
  • Dans les crèches en nature, l’absentéisme pour cause de maladie est de 3% contre 8% dans une crèche classique.
  • On compte 1000 jardins d’enfants dans les bois en Allemagne, une centaine aux États-Unis (contre 20 en 2008), le même nombre au Japon (dans ce pays, on pratique même le « shinrin-yoku », littéralement « bain de forêt »). En Suède, 15% des classes élémentaires se déroulent en nature. Le Danemark, la Suisse ou encore le Luxembourg ne sont pas en reste…

Les nombreux effets positifs de la Nature sur les enfants sont constatés par les éducateurs et prouvés par la science :

  • amélioration de la motricité
  • meilleure concentration
  • meilleure maîtrise de soi
  • plus grande confiance en soi
  • débrouillardise et autonomie accrues
  • davantage d’empathie pour la Nature et les autres
  • système immunitaire renforcé, moins de maladies

Autres atouts de la pédagogie de la nature :

  • développement sensoriel,
  • intelligence émotionnelle
  • développement de la coopération et de la conscience écologique

A lire aussi Les bénéfices du jeu libre, du plein air et du mouvement sur le développement cognitif des enfants ou encore Le jeu libre au cœur du développement de l’enfant